in

Il Avait Tout Le Temps Le Nez Bouché, Sa Mère Pensait Que C’était Une Simple Allergie, Mais Les Images De L’IRM Vont Attrister Tout Le Monde…

Une mère originaire du Maryland du nom de Ruth Scully, va connaitre la pire histoire qu’un parent puisse supporter dans sa vie. Cette histoire débute, quand Nolan son fils avait 2 ans et n’arrivait pas à guérir de son nez qui était bouché. Tout au départ, elle croyait que le garçon développait des allergies, avant de se rendre compte que plus le temps évoluait, plus les problèmes respiratoires de ce dernier s’empiraient. C’est grâce à un scanner qu’on constate finalement que Nolan alors âgé de 3 ans souffrait de rhabdomyosarcome, un type de cancer très rare et très agressif.

Tout le monde comprend alors immédiatement que le petit garçon n’avait plus trop de temps à vivre. Tous les efforts de Nolan pour vaincre son mal se soldèrent par un échec. Le petit Nolan mourra dans les bras de sa mère après un an et demi. La maman abattue par la mort de l’enfant décide pendant le processus de deuil, de partager sur Facebook les derniers moments qu’elle a passé avec son fils, lorsque les médecins lui ont fait part de la gravité du problème de Nolan :

« Le cancer est une maladie qui se propage rapidement ». D’après ses explications, le cancer serait une maladie incurable, puisque son fils avait résisté à tous les traitements essayés… pour elle donc le mieux est de rendre le plus agréable possible les derniers instants de la vie des malades.

« Après des minutes à être pensive, je retourne voir Nolan dans sa chambre. Assis sur une chaise rouge, il suivait sur sa tablette une vidéo YouTube. En s’asseyant avec lui et en collant ma tête contre sa tête, s’engagait alors la discussion suivante :

Moi : Mon cœur, ta respiration te fait-elle mal ?

Nolan : Bien sûr que oui !

Moi : Mon ange, tu te sens très mal, n’est-ce pas ?

Nolan : (Il regarde vers le sol) oui.

Moi : Il est nul ce fichu de cancer. Mon cœur, tu peux arrêter de te battre.

Nolan : (Large sourire) Est-ce vrai ? Mais maman, pour toi je ne veux pas arrêter !

Moi : Mon cœur, non !!! C’était ce que tu étais en train de faire ? Pour moi tu te battais ?

Nolan : Bien sûr que si !

Moi : Nolan Ray, maman doit jouer quel rôle ?

Nolan : Me protéger ! (en faisant un large sourire)

Moi : Mon cœur, j’en suis incapable de le faire ici. C’est seulement le paradis qui soit le seul endroit où je puisse te protéger maintenant. (La tristesse envahit mon cœur).

Nolan : J’irai alors au paradis, et serait entrain de m’amuser jusqu’à ce que tu me rejoignes ! Tu viendras non ?

Moi : Si ! Tu ne t’éloigneras pas de moi aussi aisément !!

Nolan : Maman, je te remercie. Je pars m’amuser avec Hunter, Brylee et Henry !

Le lendemain, Nolan se repose et presque tous les jours qui vont suivre reste endormi. Sous intraveineuse, je signe son ordre de non réanimation à l’arrivée des personnels de soins palliatifs. (C’est difficile de pouvoir dire, ce que l’on ressent à la signature d’un tel document pour son enfant). L’utilitaire était déjà prêt quand il se réveille et je garde ses chaussures en main, afin qu’on aille passer la soirée à la maison. Nous voulions, ensemble passer une dernière soirée. Mais, il prend ma main, quand il se réveille et dit : ‘Maman c’est bon ! Restons ici, d’accord ?’ En effet le brave garçon tentait juste de me faciliter les choses.

Je dois rester avec Nolan en permanence, parce qu’il n’aime pas que je reste loin de lui, cependant, à 21h je lui demande la permission d’aller me doucher. ‘Euh d’accord maman’ me dit-il, ‘Dis à tonton Chris de venir à mon chevet, et comme ça, je me tournerai pour te voir.’ En me tenant devant la salle de bain, je le regarde et lui dit : ‘Mon cœur regarde par-là, je fais juste deux secondes.’, il me fait un sourire. Je rabats la porte de la salle de bains. À ma sortie, ceux qui étaient présents m’ont dit qu’une fois, la porte de la salle de bain s’est fermée, qu’il s’était endormi profondément. La fin était proche.

Quand j’ouvris la porte de la salle de bains, tout le personnel médical était autour de lui et tous ceux qui étaient présents se tournèrent vers moi les larmes aux yeux. ‘Ruth, Nolan est dans le coma, il ne sent et n’entend rien’ me disent-ils. Il a une respiration difficile, son poumon droit ne travaille plus et il lui faut de l’oxygène.

Je cours et me jette sur son lit près de lui. Je caresse son visage avec ma main. Puis il se produit un miracle que je ne suis pas encore prête d’oublier !

Il prend une dernière inspiration en ouvrant les yeux, me sourit et me dit alors : ‘Maman je t’aime’, puis il tourne sa tête de mon coté et à 23h54, alors que je lui chantais ‘You are My Sunshine’, il meurt.

De son coma, il s’était réveillé uniquement pour me dire qu’il m’aime. »

Cette histoire a également une version en anglais que pouvez lire dans la publication ci-dessous :

Beaucoup de personnes ont été touchées par cette expérience traumatisante de part le monde. Ruth quant à elle a manifesté un grand courage dans une situation aussi difficile que celle-là. Le sentiment d’amour entre Ruth et Nolan est vraiment magnifique et touchant.

Source

Ce Chat Du Bengale Appelé Thor Est Absolument Magnifique !

La Russie Présente Sa Nouvelle Bombe Capable De Raser Tout Un Pays En 1 Minute, Son Nom : SATAN 2